Scannez pour télécharger
l’application Electra
Article
1er juin 2022
Primes à l’achat d’un VE : on vous explique tout !

Bonus, prime à la casse, prime à la conversion … Voilà tout un lot d’incitations pour vous permettre de passer au véhicule électrique. Mais il y en a tant, que ça en devient difficile à décrypter. On fait le point !

aide à l'achat véhicule électrique

En premier lieu, le fameux bonus écologique.

Les voitures électriques en sont les reines. Jusqu’au 30 Juin 2022, le bonus est plafonné à 6000 € pour une auto de moins de 45 000 € (4000 € pour une personne morale), soit un pourcentage de 27% du tarif du véhicule, incluant l'éventuel tarif de la location de la batterie. Le bonus écologique revient à 2000 € pour une auto avec un tarif placé entre 45 000 et 60 000 € ! Tout cela concerne un achat ou une location de 2 ans minimum, sans vente l’année suivant l’achat ou la location, et avec 6000 km de parcourus minimum. 

A partir de Juillet, l’aide sera plafonnée à 5000 € (3000 € pour une personne morale), au mieux ; 1000 € pour une auto de plus de 45 000 €.

Notez que pour l’achat d’un véhicule électrique d’occasion, vous aurez également droit à un bonus de 1000 € ! (1)

En complément, l’éventuelle prime à la conversion.

Cette prime à la conversion est conditionnée à la mise au rebut d’une auto ou camionnette Crit’Air 3 ou plus ancienne (diesel d’avant 2011, ou essence d’avant 2006), et de l’achat d’une voiture électrique neuve ou d’occasion pour un maximum de 60 000 €. En fonction du niveau de revenu, vous pourrez alors obtenir de 1500 jusqu’à 5000 € de prime. (2)

Bonus ZFE

Sachez aussi que vous pourriez bénéficier, en fonction de votre collectivité territoriale, d’une aide supplémentaire « Zone à Faibles Emissions », plafonnée à 1000 €. (2)

Microcrédit véhicules propres

Le dispositif est dédié aux ménages modestes dans l’optique d’adopter un véhicule propre, dans une prise de conscience pour l’environnement. Le montant peut atteindre 5000 €, adapté au revenu du demandeur et étalé sur une durée maximale de 5 ans.

Métropole du Grand Paris

Paris boucle alors la manœuvre d’incitation avec une aide de 3000 à 6000 €. 

Aides pour l'installation de bornes de recharge à domicile

En plus des bornes Electra pour vous recharger depuis 2021, le gouvernement a créé un crédit d'impôt pour l'acquisition et la pose d'un système de charge pour véhicule électrique. Tout contribuable propriétaire, locataire, occupant à titre gratuit, a alors droit à une installation liée à sa résidence principale ou secondaire. Le crédit d'impôt s'élève alors à 75% du montant de l'installation, dans la limite de 300€ par système de charge. (1) On trouve également le programme ADVENIR pour tous les résidents en immeuble collectif. Sans conditions de revenu, et complémentaire au crédit d'impôt évoqué, le programme permet de bénéficier d'une aide de 50% du montant HT des fournitures, du matériel et des travaux, avec comme limite 960 € pour une borne individuelle et 1660 pour l'installation d'une borne partagée. (4)

Sources : 

  1.  service-public.fr

  2.  primealaconversion.gouv.fr

  3.  zonefaiblesemissionsmetropolitaine.fr 

  4. je-roule-en-electrique.fr