Scannez pour télécharger
l’application Electra
Article
1er juillet 2022
Fortes chaleurs et voiture électrique, tout ce qu'il faut savoir

Retrouvez tout ce qu’il y a savoir sur l’impact de la chaleur sur votre voiture électrique et optimisez au mieux vos vacances en électrique grâce à des conseils simples !

Photographie de Bram Van Oost
Tesla sous un soleil

L’été approche à grands pas, et les températures ont déjà grimpé en flèche ces derniers jours, atteignant jusqu’à plus de 40 degrés dans certaines régions de France. 

En temps de canicule et en anticipation des vacances, il est important de connaître les effets de la chaleur sur notre véhicule électrique, mais également sur les bornes et les bonnes pratiques à adopter. Voici toutes les informations et nos conseils pour vous libérer du stress de l’été et profiter au mieux de vos vacances !

Chaleur sur les véhicules électriques

La surchauffe de la batterie

À l'image des batteries de votre téléphone, la batterie lithium-ion fonctionne idéalement à des températures situées entre 20 et 25°C et au-delà de 45-50°C ses composants risquent de subir une dégradation, mais également une baisse des performances lors des recharges.

Le refroidissement de la batterie

La surchauffe de votre batterie est cependant prévue par le constructeur, et votre véhicule se refroidit à l’aide d’un système de refroidissement. Selon le type de refroidissement dont vous disposez, votre véhicule sera plus ou moins sensible aux effets de la chaleur, aujourd’hui on compte deux types de systèmes de refroidissement :

  • Le système de refroidissement liquide

  • Le système de refroidissement par ventilation

Le refroidissement liquide se retrouve sur la plupart des véhicules électriques d’aujourd’hui comme les Tesla, Hyundai, Kia, Porsche, Jaguar… et se montre très efficace lors des fortes chaleurs, évitant des risques de perte de puissance ou de détérioration de la batterie.

En revanche, si votre véhicule est équipé d’un refroidissement par ventilation, comme celui présent sur les Renault Zoé et Nissan Leaf, vous pourrez subir quelques baisses de performances, pensez alors à le prendre en compte lors de la planification de vos trajets.

Dans tous les cas, n’ayez pas d’inquiétude, la voiture régulera la puissance d'elle-même afin d’éviter toute détérioration de la batterie.

Chaleur sur les bornes de recharge

Les bornes de recharge, à l’image des voitures, peuvent être également sensibles à la chaleur lors des fortes températures. Elles ont généralement une plage de fonctionnement optimale très large pour les bornes les plus performantes, allant jusqu’à 55°C. Si ces températures sont dépassées, le seul risque est que la puissance délivrée par la borne soit temporairement réduite.

En été, préférez une borne à l’ombre ou équipée d’une casquette pour vous assurer de son efficacité optimale. Si vous installez une borne à domicile, pensez à la placer dans un endroit protégé du soleil, comme un garage par exemple. 

Quelles conséquences sur l’autonomie de la batterie ?

Est-ce que mon autonomie sera impactée par la chaleur ? Oui légèrement… mais surtout parce que lors des canicules notre premier réflexe est de mettre la climatisation à fond. En effet, l’autonomie sera affectée par la climatisation qui bien sûr puise son énergie dans la batterie pour fonctionner. Cependant, on compte un grand nombre de modèles de véhicules électriques équipées d’un système de pompe à chaleur réversible qui est très économe et qui réduit fortement l’impact sur l’autonomie du véhicule.

Plus concrètement, une climatisation consomme environ 1 à 2 kW donc 1 à 2 kWh par heure. Sur un trajet à 100 km/h avec une consommation de 18 kWh/100km hors climatisation, alors la consommation avec climatisation passe à environ 10-20 kWh / 100 km. Vous aurez donc perdu environ 3-4 kWh, ce qui correspond à environ 20 km d’autonomie restante en moins, ce qui est tout à fait raisonnable pour profiter d’un trajet dans des conditions agréables.

Les bonnes pratiques à adopter

Avant de prendre le volant, voici une sélection de conseils pour rouler dans les meilleures conditions durant la canicule !

Si possible, chargez votre véhicule à l’ombre ou au frais

Privilégiez au maximum les places de parking placées au frais, ou situées dans un parking souterrain afin d’éviter les pertes de puissances, mais également de garder votre habitacle au frais.

Pensez également à vous recharger, si vous le pouvez, à des heures où il fait plus frais, comme le matin ou la nuit. Ces températures sont optimales que ce soit pour votre véhicule et pour les bornes extérieures !

Pour vous aider, sur l’application Electra vous pouvez rapidement identifier si la station est située en intérieur ou en extérieur.

Adoptez une conduite souple

Tout commence par une conduite souple ! Grâce à cette simple pratique, vous éviterez de chauffer votre batterie inutilement et économiserez de l’autonomie.

Préconditionnez votre voiture pendant la recharge

Enfin, pensez à préconditionner votre voiture pendant la recharge pour éviter d’utiliser l’énergie de la batterie et consommer plutôt celle du réseau de recharge. L’objectif étant de repartir du point de charge dans les meilleures conditions en ayant économisé le maximum d’autonomie.

Grâce à l’application Electra, vous pouvez définir un objectif de charge et avoir un suivi sur votre consommation, utilisez cette fonctionnalité pour activer votre pré conditionnement un peu avant la fin de votre objectif pour gagner du temps et de l’énergie !

Nous espérons que vous avez pu apprendre quelques informations utiles pour vous préparer à la conduite en temps de forte chaleur. L’équipe d’Electra vous souhaite de très bonnes vacances et a hâte de vous accueillir sur ses stations !