Scan to download
Electra application
Article
10th June 2022
Recharger son véhicule électrique, ça prend combien de temps ?

Le temps de recharge, nerf de la guerre du véhicule électrique. Combien de temps faut-il prévoir pour une charge, en fonction de votre trajet, en centre-ville, sur autoroute, .. ? On vous dit tout.

Temps de recharge VE

Première chose, la plus naturelle : la puissance de recharge du véhicule électrique ! Vous chargerez naturellement bien plus vite sur un « Superchargeur », pouvant délivrer plus de 200 kW en courant continu, que sur une prise domestique, qui délivre environ 2 kW, en courant alternatif … encore faut-il que votre voiture accepte cette puissance. Une Dacia Spring peut recharger en courant continu jusqu’à 50 kW ; une Porsche Taycan jusqu'à 270 kW ! Bien sûr, les capacités de batteries à recharger ne sont pas non plus les mêmes .. Une Taycan peut embarquer jusqu’à 83,7 kWh, contre 26,8 kWh pour la petite batterie de la Spring.

Une architecture 800V qui permet de diminuer drastiquement les temps de charge

 Aujourd’hui, la majorité des véhicules électriques possède des batteries de 400 V de tension. Mais quelques autos comme la Porsche Taycan, l’Audi e-tron GT, la Kia EV6 et la Hyundai Ioniq 5 bénéficient d’architectures de batteries de 800V de tension, permettant des puissances et vitesses de charge stupéfiantes : avec plus de 200kW de puissance de recharge maximale, sont annoncées des charges de 10 à 80 % en environ 20 minutes. Nous sommes alors par exemple à 220 kW en puissance maximale de charge sur Ioniq 5, de quoi passer de 10 à 80% de charge en 18’. 1 

Physiquement, l’augmentation de la tension permet, par simple loi d’Ohm (Puissance électrique P = Tension U x Intensité I) de réduire l’intensité, et donc l’échauffement des composants électriques. A iso-composants, la puissance de charge peut donc être infiniment supérieure…  Notons que par protection de ces composants, les coréennes ne plafonnent pas tout à fait à 800 V de tension, en réalité, ce qui ne permet pas toujours la répétabilité parfaite des performances de charge annoncées. Idem, si les allemandes citées utilisent un convertisseur pour évoluer de 400 à 800 V de tension, il est optionnel sur la Porsche Taycan …

Les performances théoriques de charge du véhicule sont donc conditionnées à cette option. Notons tout de même que les modèles d’architecture 800 V chargent globalement pratiquement aussi vite sur des bornes de recharge en 800 V qu’en 400 V ; parfois plus, d’ailleurs, de par la sauvegarde des composants des Kia EV6 et Hyundai Ioniq 5. 2

De manière plus subtile, il est recommandé d’utiliser le système de navigation et de planifier une charge pour mettre en route le système de préconditionnement / chauffage de la batterie, qui est de plus en plus répandu sur les autos électriques de dernière génération. Ainsi, la batterie en température, la charge sera optimisée. Par exemple, les cellules d’une Megane E-Tech Electric issues de LG auraient une plage de fonctionnement idéale de 40°C. 1

Attention à charger dans la bonne plage de batterie, idéalement de 10 à 80%.

Faites attention aussi à être dans la bonne plage de charge batterie. Des coréennes, par exemple, ne voient leur pic de puissance de charge atteint que sous les 20% de charge batterie. 2 A l’autre bout du spectre, la charge ne garde pas son pic de puissance longtemps, comme pour n’importe quel téléphone portable, pour l’exemple usuel. Il est presque inutile aujourd’hui, au regard de la préservation des composants, de charger de 80 à 100 %. Ainsi, sur un Hyundai Kona électrique, vous passerez autant de temps à le charger de 10 à 80 % que de 80 à 100 % ! 3

Enfin, ne restez pas braqués sur le temps de recharge. Il ne faut pas oublier la consommation de ces véhicules électriques ; une auto qui charge vite mais consomme beaucoup, sur autoroute notamment, ne sera pas plus efficace qu’une auto qui charge plus lentement, mais consomme moins. Vous récupérez alors plus de kilomètres d’autonomie à iso-temps de recharge.2  À l’image des véhicules thermiques, le poids, l’aérodynamisme, sont des paramètres à ne pas négliger.

Globalement, en recherchant un véhicule électrique polyvalent et aux temps de recharge acceptables, visez une puissance en crête d’environ 100 kW. 

Sources : 

1 automobile-propre.com 2 challenges.fr 3 Génération-éléctrique